SHARE

jeudi 10 mars 2011

Biographie de Fez City Clan


Fez city clan est un groupe Marocain de rap formé de cinq membres : Dj Toto, L-tzack, Seigneur M, Crazy-H et MC Anno. Le célèbre Dj du groupe a une expérience professionnelle dans le domaine de son métier depuis 13 ans. Il travail en boite dans la ville de Fès ainsi qu’en studio comme producteur de hip hop. Il a fondé en l’an 2000 son propre studio ainsi que le groupe de rap Fez City Clan avec la participation active de L-tzack. L-tzack est un des quatre MC’s du groupe ainsi qu’un danseur professionnel de hip hop. En l’an 2004, Seigneur M a rejoint le groupe lorsqu’'il a travaillé avec Dj Toto sur des remixes. Il est un ex-membre du groupe VFF et de Vague Rime. Lors de l’enregistrement de son album solo au studio de DJ Toto, Crazy-H s’est fait recueillit par le groupe. Mais n’oublions pas le plus petit MC, MC Anno, l’enfant prodigue, à la voix d’ange, qui vit à l’intérieur du studio de Fez City Clan. Il a était influencé par le style individuel et par la musique exceptionnelle du groupe et est devenu l’un des plus jeunes rappeurs au Maroc.
Le groupe a commencé à dévoiler leur talents musicales à travers des remixes qui se sont vite devenus connus et fort apprécié dans les grandes boites de Fès et par après, à travers le Maroc. Fez City Clan a réussi à créer une renaissance du mouvement rap dans la ville de Fès grâce à leur son moderne, stylé et distingué, ce qui était devenu une phénomène rare après la disparition de production d’artistes depuis quelques ans du hip hop fassi.

Petit à petit, le groupe Fez City Clan est devenu connu à travers Fès. Après une demande persistante du publique, le groupe s’est fait invité à plusieurs événements musicales dans leur ville ou ils ont exécutés de nombreuses performances inoubliables en passant par la boite de Félix Club à l’université Akhawayn. Pendant ce temps là, le groupe a continué à produire et à enregistrer des nouveaux sons et ils ont collaborés avec de divers rappeurs et groups Marocains sur des chansons. Avec l’établissement fixe du groupe dans le monde de hip hop fassi, d'’autres groupes de rap sont nés et les rappeurs débutants n’hésitent pas à demander l’aide de Dj Toto ainsi qu'’aux MC’s de Fez City Clan pour faire enregistrer leurs albums sous la guidance du groupe exemplaire et fondateur du mouvement de hip hop à Fès. Le studio privé de Fez City Clan devient alors un des premiers endroits à se rendre pour discuter sur le rap pour produire du hip hop dans la ville de Fès.
Le studio de Fez City Clan a était construit par les membres eux-mêmes, étape après étape, avec un minimum de moyens. (Plan D) Malgré le manque de matériels spécialistes de studio, le groupe s'’est consacré à une production de son professionnel au niveau de qualité, mixage et compression de son. Ces atouts expliquent comment Fez City Clan a était accueillit par le publique aux bras ouverts. Le groupe accumule alors des fans fidèles qui deviennent impatient pour découvrir les dernières chansons qui sortent du studio. Le style du groupe est aperçu comme étant le style de référence parmi tous les styles existant au Maroc. Ainsi, la demande pour entendre Fez City Clan live augmente et le groupe s’'est fait invité à se reproduire à de nombreuses associations et petits festivals à l’intérieur de leur ville natale ainsi qu’'à l’extérieur.

Après des efforts extensives, le groupe a assuré dans le monde de musique, et par conséquence Fez City Clan s’'est décidé en 2005 de participer au Boulevard le plus connu au Maroc : Le Boulevard des Jeunes Musiciens. Le Boulevard est le seul de son type qui aide les jeunes artistes à se présenter d’une manière professionnelle sur scène et qui permet aux groupes de poursuivre une carrière longue autant que musicien. Fez City Clan a travaillé sérieusement et d’une manière tenace pendant des mois en préparation pour la septième édition du Boulevard. Les efforts des membres ont étaient récompensés lorsqu'’ils ont gagné le premier prix au Boulevard des Jeunes Musiciens en 2005.

Ce prix a permit à Fez City Clan de s’engager d’avantage dans la musique professionnelle marocaine. Le Maroc ouvre vite ses oreilles au groupe, impressionné par ce nouveau style musical sans précédent. A la suite du Boulevard, Fez City Clan rentre en tourné avec Maroc Télécom l’'été 2005 et participe au Festival d'’Agadir au long du même été. De retour à Fès, le groupe se propose pour produire une chanson dédicacée aux orphelins. La chanson s’intitule Hand in Hand et un vidéo a était roulé (la chanson est inclut dans le premier album de Fez City Clan, Fès, en tant que bonus).
Mais le sommet jusqu'’au présent de Fez City Clan est la sortie de leur premier album : Fès.

Le premier album de Fez City Clan intitulé Fès est sorti le 25 Avril 2006 à minuit pille. Il s’est vendu à plus de cent exemplaires que à Félix Club le soir même de la sortie. Le lendemain, l'’album s’est vendu aussi rapidement que le soir d’'avant sur les pointes de ventes à Fès et à travers le Maroc.

Malgré la vente réussite de cet album extraordinaire, le groupe s’était trouvé face à des mures semblant insurmontable. Par manque de finances, la date de sortie de l’album a était rapportée à plusieurs reprises. Avec la montée de demande pour l’album tant attendu, pour finir, chaque membre du groupe a dû participer vivement à la production finale de l’album en se tournant vers des sponsors. Par titre d’exemple de la participation active, L-tzack a dessiné lui-même la maquette pour la couverture de l’album.
L’enregistrement et la composition ainsi que l’écriture des chansons s’est fait au long de un an. Chaque un s’est dévoué entièrement. Ils ont passé de longues journées en studio écrivant leur propre paroles, en composant des instrumentaux originales et en s’appuyant au mastering final de l’album.

Fès est composé de douze chansons. Chaque une d’elles porte un style individuel et original en vu que le groupe s’est décidé de toucher à tous les goûts musicales. Les paroles parlent de la ville de Fès, de la culture Marocaine, le quotidien, l’écartement de mentalité, le pays, le système et les attentats du 16 mai. Les paroles touchent sur les vrais problèmes du quotidien des jeunes de Fès.
Après la sortie de l’'album de Fez City Clan, le mouvement de hip hop à Fès est augmenté de 80%. Il y a eu une montée considérable de la participation des jeunes fassis dans le monde du hip hop. Du jour au lendemain, des breakers de haute qualité ont émergés. On voit partout dans la ville des jeunes s’entraînant au break, au beat box et à l’art du graffiti. Aujourd'’hui, Fez City Clan a une influence exemplaire sur les jeunes groupes de rap, ainsi que sur les amateurs du genre, dans leur ville natale Fès. La sortie impatiemment attendue de l’album a fait explosé l’événement rap fassi. Certains fans n ‘imaginaient pas qu'’une telle qualité de production serait possible tout au long des douze chansons de l’album. Cette surprise a était superbement accueillit et Fez City Clan s‘'est établit comme le premier groupe de référence de rap fassi, connu auparavant pour ses

remixes dynamiques. Avant l’apparition de Fez City Clan, le hip hop fassi a était quasi inexistante. Grâce à ce groupe talentueux, le hip hop fassi s’est fait entendre dans toutes les villes du Maroc alors que Fès se faisait oublié dans le monde de hip hop marocain.

En ce moment, Fez City Clan est en train de se préparer pour se rendre en concert. Le groupe est en plein enthousiasme pour présenter leur album de manière live à ses fans fidèles anciens et nouveaux. Le célèbre groupe de rap s’apprête aussi pour leur performance impatiemment attendue à la huitième édition du Boulevard des Jeunes Musiciens 2006.
Dj Toto, L-tzack, Seigneur M, Crazy-H et MC Anno se sont consacrés à la musique hip hop et au rap. Depuis l’an 2000, le groupe travail ensemble pour créer et produire un travail sérieux, d’une qualité professionnelle, avec un style individuelle de référence. La sortie de leur premier album en Avril 2005, Fès, n’est que le début d’une longue carrière à venir. Fez City Clan prépare déjà leur deuxième album. Les membres réservent pour leurs fans de nouvelles surprises dont l’inclusion d’un nouveau membre : Kamal le Comoriano.
Avant 'l’apparition de Fez City Clan, le hip hop fassi a était quasi inexistante. Grâce à ce groupe talentueux, le hip hop fassi s’est fait entendre dans toutes les villes du Maroc alors que Fès se faisait oublié dans le monde de hip hop marocain.

En ce moment, Fez City Clan est en train de se préparer pour se rendre en concert. Le groupe est en plein enthousiasme pour présenter leur album de manière live à ses fans fidèles anciens et nouveaux. Le célèbre groupe de rap s’apprête aussi pour leur performance impatiemment attendue à la huitième édition du Boulevard des Jeunes Musiciens 2006.
Dj Toto, L-tzack, Seigneur M, Crazy-H et MC Anno se sont consacrés à la musique hip hop et au rap. Depuis l’an 2000, le groupe travail ensemble pour créer et produire un travail sérieux, d’une qualité professionnelle, avec un style individuelle de référence. La sortie de leur premier album en Avril 2005, Fès, n’est que le début d’une longue carrière à venir. Fez City Clan prépare déjà leur deuxième album. Les membres réservent pour leurs fans de nouvelles surprises dont l’inclusion d’un nouveau.
Powered By Blogger · Designed By