SHARE

dimanche 27 février 2011

Biographie de Diana Karazon


Diana Karazon est née le 30 Octobre 1983 au Kuwait. Elle a été élevée à Amman, en Jordanie, dans une famille mi-jordanienne mi-palestinienne, ainsi que son frère ainé et ses deux sœurs jumelles.
Diana Karazon enchante son tout premier public à l’âge précoce de 6 ans avec une chanson dédiée au roi Hussein, intitulée « Ya Ayyuha Al Malek » sous les encouragements de son père, lui-même musicien et membre de l’association des artistes de Jordanie. Dès lors, Diana Karazon enchaine les compétitions et remporte notamment celui de la MBC Radio Station.

Sa victoire à l’émission « Superstar » lui donne la chance d’enregistrer un premier titre intitulé « Ensany Ma Binsak ». Le single lui vaut de remporter l’Award de Meilleure Chanson de l’année 2003 et de se classer 10ème au Wold Idol la même année en temps que représentante de « Pan-Arabia ». Plus tard, lors d’une visite en Jordanie, l’ex-secrétaire d’Etat américain Condoleezza Rice demandera à être présentée à Diana Karazon, ayant apparemment adoré sa prestation lors de l’émission allant même jusqu’à voter pour elle.

Le premier album de Dianan Karazon « El Omr Mashy » (La vie continue) sort en 2005 et inclut l’énorme hit de l’année 2006 : « Ah Bmazagi », élu meilleur single de l’année aux ART Music Award 2007.

En 2008, Diana Karazon enregistre le duo « Kalam Alin » aux côtés du chanteur libanais Ayman Al Houni. La chanson se classe numéro 1 au Liban dès son lancement. L’année d’après, le single « Momkin Ansak » (Je peux t’oublier), chanté à moitié en anglais rencontre le succès espéré malgré un clip vidéo beaucoup critiqué par les fans de Karazon.

Durant Ramadan 2009, Diana Karazon joue les présentatrices pour sa propre émission « Deut With Diana » durant laquelle elle chante le célèbre titre de Céline Dion « My Heart Will Go On », bande son du film Titanic.

En 2010, Diana Karazon lance son nouvel album “Diana 2010” d’où sont extraits les titres « Inta El Gharam » (tu es l’amour », « Wesh el Tary » (Qu’est ce qui se passe ?) et « Wayak » (avec toi). L’album est une collaboration avec les deux célèbres jordaniens Omar Sari et Khalid Mustafa.

La même année, Diana Karazon fait aussi ses débuts d’actrice dans le film « Montaha Aleshq » auprès de l’artiste égyptien Mostafa Amar.
Powered By Blogger · Designed By