SHARE

dimanche 30 janvier 2011

Biographie de Cheb Douzi


Né à Koulouche (Maroc), d’une mère algérienne et d’un père marocain, Douzi a grandi, entouré de ses six sœurs et frères (dont l’un, Abdelkader, auteur - compositeur et chanteur de raï).

A l’âge de 3 ans, le petit Douzi fredonne déjà des chansons aux sonorités très aigues, ce qui lui permet de développer son organe vocal, au grand dam de sa mère qui tenait avant toute chose à ce qu’il fasse de brillantes études.

A 5 ans à peine, il interprète publiquement sa première chanson écrite par son frère Abdelkader, et intitulée « La lilharb », c'est-à-dire « Non à la guerre », lors des pré sélections pour l’enregistrement d’une émission de télévision à Rabat.
Le succès est immédiat.

En 1991, Douzi entre à l’école et d’amblé, ses professeurs remarquent en lui de nombreux talents dont celui de dessinateur.
Malgré cela, le petit prince n’a que ses études et surtout la musique dans la tête.
Et c’est donc en toute logique qu’il entre au conservatoire. Malheureusement, la rareté des moyens de transport pour s’y rendre depuis son village fait qu’il n’y reste pas longtemps.

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années».
Cette maxime s’applique parfaitement à Douzi, car dès 1993, au mois de mars, il participe dans le cadre de la « fête de la jeunesse », aux festivités organisées par la station radio de Oujda (Maroc), en collaboration avec l’alliance Franco- Marocaine « Ibn Khaldoun » et reçoit son premier diplôme de mérite pour son déjà immense talent, bien qu’il fut le plus jeune chanteur.

Dès lors, la machine est lancée et Douzi devient l’enfant prodige du raï .

En février 1994, il enregistre son premier album « Goulou Imumti tjini », ( Dites à maman de revenir). L’oeuvre sort dans les bacs en 1996 et remporte illico un vif succès, surtout chez les mères de famille.

Lorsqu’il n’est pas en déplacement pour des raisons professionnelles ( nombreux concerts à l’étranger), Douzi réside en Belgique avec ses parents et ses frères et sœurs ; et avec une dizaine d’albums à son actif, il porte actuellement la casquette de plus jeune chanteur de raï, doublée de celle du seul chanteur de raï qui le fait en français, arabe, anglais, turque, espagnol et hindi. Son palmarès est éloquent et ne cesse de s’agrandir. En voici quelques exemples d’une liste non exhaustive :
-Il a été longtemps classé numéro un ( 8 semaines) dans l’émission « Top 20 », sur BEUR FM (la radio n°1 de la musique raï en France), et a tenu la dragée haute face aux plus grands chanteurs de raï et de r’n’b en France..
-En plus de nombreux concerts dans de très prestigieuses salles à travers le monde, il a chanté lors du Bollywood week - end organisé par l’Indian Event en 2005.
-Il a enregistré un duo dans la compilation « Raï ’n’ b fever 2 ». Ce qui lui a valut un disque d’or et un autre de platine, remis par les majors COLUMBIA-SONY-BMG.
-Dans le domaine de la pub, Douzi a signé un contrat avec les firmes COCA-COLA et MAGGIE pour des publicités diffusées dans plusieurs chaînes arabes.
-Il a participé, dans le cadre humanitaire, à des concerts de charité pour venir en aide aux enfants orphelins et handicapés.
- La sensibilité de Douzi, ainsi que son respect et son amour d’autrui l’ont tout de suite poussé à accepter l’invitation à participer à « l’opération 0110 » en Belgique, dans le cadre de la vaste campagne de sensibilisation et de lutte contre le racisme et l’intolérance sous toutes ses formes.
Powered By Blogger · Designed By