SHARE

mardi 28 septembre 2010

Biographie de Cheb Khaled

Cheb Khaled, de son vrai nom Hadj Brahim Khaled (arabe : خالد ), est un chanteur populaire de Raï, né à Oran le 29 février 1960. Enfant, ce fils de policier se passionne déjà pour la musique en clamant son admiration pour Elvis Presley et Johnny Hallyday, mais aussi pour la musique égyptienne d'Oum Kalsoum ou le reggae de Bob Marley.

Cheb Khaled apprend le chant et l'accordéon et débute selon la tradition, en jouant pour les cérémonies de circoncision et les mariages.

A 16 ans, il plaque le collège et enregistre son premier 45 tours : Trig el lici, (la route du lycée), apologie de la drague buissonnière. Cheb Khaled est parmi les premiers à enregistrer sur cassette et tourne dans les cabarets de la côte. Cheb Khaled devient une vedette en Algérie sans jamais passer à la radio : le Raï chante les filles et l'alcool il est donc interdit à l'antenne.

Nommé « Cheb » au Festival d'Oran en 1985 dont il gagne le premier prix. C'est grâce à Khaled que la musique Raï a connu de nombreux changements par l'intégration d'instruments occidentaux tels que la guitare, la basse, le synthétiseur et le saxophone.

Après un succès phénoménal, Cheb Khaled s'installe en France à partir de 1986 et enregistre « Kutché », son premier album, où il évolue vers le jazz et la pop.

En 1992, l'album « Khaled », produit à Los Angeles par Don Was, entre parmi les 50 albums les plus vendus en France. Le titre « Didi » est le premier grand succès du Raï. C'est ce titre qui popularise cet album à grande échelle.

En 1993 l'album « N'ssi N'ssi » sera la bande-son du film « 1, 2 ,3 Soleils » de Bertrand Blier. Ce titre lui vaudra le César de la meilleure musique écrite pour un film en 1994. Khaled ne cache pas non plus ses idées anti-islamistes et ne remet plus les pieds en Algérie. Il crée avec le chanteur berbère Idir l’association « Algérie la vie » et organise un grand concert de soutien le 22 juin 1995, au Zénith de Paris qui fait salle comble.

En 1996, il enregistre l'album « Sahara » en collaboration avec Jean-Jacques Goldman. C'est de cette union que naîtra l'autre plus grand succès du Raï « Aïcha » qui se vend à des millions d'exemplaires.

La même année, Cheb Khaled chante en duo avec Mylène Farmer "La Poupée qui fait non" sur scène lors de certaines dates du Tour 96 de Mylène Farmer. Le titre a un tel succès qu'il sort en single et un clip vidéo de la performance live des deux artistes fait le tour des chaînes francophones.

26 septembre 1998, Cheb Khaled se produit devant 15,000 personnes pour la soirée « 1,2,3 Soleils » à Bercy. Un concert exceptionnel avec à ses côtés Faudel et Rachid Taha pendant lequel les trois stars de la chanson interprètent le tube planétaire « Abdel Kader ».

Après « Hafla » en 1998, son album « Kenza » (le prénom de sa fille) sort en 1999. Enregistré aussi avec Jean-Jacques Goldman, l'album contient une reprise de la chanson « Imagine » de John Lennon que Cheb Khaled chante en duo avec la chanteuse Noa.

Le 14 novembre 2000 est une date historique pour Khaled qui donne son premier concert à Alger après plus de vingt ans en exil. Cependant, sa tournée prévue aux États-Unis en 2001 est annulée en raison des attentats du 11 septembre.

Nommé en 2003 comme Ambassadeur de bonne volonté de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, il sort son album « Ya Rayah » en 2004 alors qu’il est dans l’actualité pour de sombres histoires de pension alimentaire impayée. Cette année là même, il participe au CD « Agir Réagir » en faveur des sinistrés du tremblement de terre d'El Houceima au Maroc.

Entre 2006 et 2007, Cheb Khaled enchaine trois duos; « Henna » avec Cameron Cartio puis « Love To The People » aux côtés de Carlos Santana ainsi que le titre « Benti » avec la chanteuse française Melissa M où il apparaîtra même dans le clip vidéo de la chanson dans le rôle du père de la jeune fille. En 2009, pour la soirée Raï’n’B Fever, Cheb Khaled interprète au côté du groupe Magic System la chanson « Même pas fatigué ». La même année, il sort un nouvel album intitulé « Liberté ».

Il représente l'Algérie lors de la coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud et participe à la cérémonie d'ouverture en chantant un de ses plus gros tubes : « Didi ».

Désormais, Cheb Khaled demeure au Luxembourg, où il s'est installé après avoir fui la France et les accusations de violences conjugales et d'abandon de domicile portées contre lui par sa femme
Powered By Blogger · Designed By