SHARE

vendredi 7 octobre 2011

Biographie de Omar Khorshid


C’est sur le piano qui trône au milieu du salon de sa maison qu’Omar Khorshid apprend tout seul à jouer du piano et surprend son père par ses compositions autodidactes.

Mais alors que le piano fut le tout premier instrument entre les mains et à l’oreille d’Omar Khorshid, c’est pourtant la guitare qui gravera le nom de ce grand musicien et compositeur égyptien. Son père, Ahmad Khorshid qui était un cinématographe, lui offre sa première guitare comme récompense pour ses examens réussis.

Cependant, une fois son instrument de prédilection en mains, les notes et les progrès scolaires d’Omar Khorshid régressent à tel point que son père se saisit de la guitare et la détruit.

N’étant encore qu’un adolescent, Omar Khorshid ne peut pas se payer une nouvelle guitare. Mais son amour pour cet instrument est si fort qu’il arrive à persuader un vendeur de lui en vendre une pour un payement mensuel.

Omar Khorshid rejoint un institut de musique au Caire et poursuit ses études en parallèle. Obsédé par l’idée de former un groupe, il réalise finalement cette envie en 1966 avec « les petits chats » avec certains de ses amis et enchaine les prestations dans les différents clubs de la capitale, les universités et les hôtels. Le succès du groupe est immédiat puisque, dirigé par Omar Khorshid qui s’inspire des sonorités des années 60 en occident, donne à son groupe un son qui le rend unique sur la scène musicale de l’époque en Egypte tout en gagnant le respect de son audience.

Son talent est tel que sa réputation et son nom arrivent aux oreilles de la cantatrice de l’époque Oum Kalsoum qui propose à Omar Khorshid de rejoindre son orchestre personnel. Incroyablement honoré, le jeune homme accepte. Plus tard, Omar Khorshid jouera également dans Al Massiya Orchestra auprès du grand Abdelhalim Hafez.

Avant de quitter l’Égypte pour le Liban en 1973, et dès 1968, Omar Khorshid fera nombre d’enregistrements studio avec plusieurs artistes.

Sa carrière au Liban est tout aussi énorme qu’en Egypte voire même plus grande alors que son talent s’étend davantage et ses influences musicales grandissent à force de fréquenter d’autres musiciens et compositeurs. En 1977, Omar Khorshid retourne à son pays natal où il reforme un nouveau groupe et écrit plusieurs partitions musicales pour des films de l’époque, remportant même des prix pour ses compositions.

Le 29 Mai 1981, Omar Khorshid décède, laissant derrière lui des enregistrements musicaux qui témoignent éternellement du niveau inégalable que ce musicien avait à offrir au monde et qu’il donnait sans retenue à un public qui ne l’oublie pas au delà des générations et l’écoute sur ses albums tel que « Omar Khorshid with love », « Belly Dance From Lebanon », « Tribute to Oum Kalsoum », « Rhythms from the Orient »…
Powered By Blogger · Designed By