SHARE

jeudi 17 mars 2011

Biographie de Julia Boutros


Julia Boutros (جوليا بطرس) (né le 1er avril 1968) est une chanteuse libanaise. Elle a acquis sa célébrité dans les années 1980, en chantant des chansons patriotiques, comme "Ghabet Shams el-Haq". C'est la sur du compositeur Ziad Boutros.

Julia Boutros est née à Beyrouth le 1er avril 1969. Julia Boutros a été élevée dans une famille Libanaise d'une mère Arménienne née en Palestine. De confession chrétienne, Julia Boutros a suivi ses études chez les sœurs Rosaires. À douze ans, elle a chante sa première chanson, "À maman" enregistrée dans le studio d'Elias al-Rahbani qu'elle a présenté à son professeur de musique Fouad Fadel. Julia Boutros chantait dans la chorale de son école, ce qui lui permit de bénéficier des conseils de professeur de chant. Julia Boutros a enregistrée deux autres chansons, "C'est la vie" et "Viens dans ma vie".

Son frère Ziad est compositeur et musicien. Son frère l'a accompagné pendant toute sa carrière musicale et a écrit presque toute ces chansons. Julia Boutros et son frère ont été influencés par Ziad Rahbani. Julia Boutros a commencé à chanter à l'âge de 12 ans et a sorti son premier album à l'âge de 14 ans.

Julia Boutros s'est mariée en 1996 avec Elias Abo Sa'eb, le vice-président de l'Université américaine de Dubaï. Elle a eu deux enfants, Samer et Tarek.

Le 11 octobre 2006, Julia Boutros annonce la sortie de son nouvel album, "Ahibaii" ou elle met en chanson l'un des discours d'Hassan Nasrallah, secrétaire-général du Hezbollah. La chanson est basée sur une lettre envoyée par Hassan Nasrallah aux combattants du Sud-Liban pendant le conflit du 12 juillet 2006. Le poète Ghassan Matar a adapté le texte original. La musique a été composée par Ziad. Les bénéfices iront aux familles des victimes mortes pendant le conflit.

Julia Boutros est de nationaliste syrienne.
Powered By Blogger · Designed By