SHARE

mardi 22 février 2011

Biographie de Sabah Fakhri


Né en 1933 à Alep, en Syrie, dans une famille très religieuse, Sabah Fakhri est l'une des très grande voix du monde arabe, unanimement appréciée du Proche Orient au Maghreb.

Etudiant au Conservatoire d'Alep d'abord, de Damas ensuite, Sabah Fakhri s'est imprégné durant de longues années de la grande tradition du chant arabe, auprès de maîtres tels qu'Ali Darwich, Omar Batch ou Mohamed Rajab.

Il a apporté au Muwachchah (style dérivé de l'andalou, dont sa ville natale d'Alep est dépositaire) une touche novatrice, en élargissant la formule du Takht classique (petite formation traditionnelle de chambre), à un grand orchestre largement dévolu aux cordes : violons, violoncelles, contrebasse…

Maîtrisant un répertoire très vaste incluant les grands poètes arabes classiques ou contemporains, tels que Abous Firas el Hamdani, Ibn Zeydoun ou Ibn Zuhr, c'est dans le style alepin que ce grand ténor donne le meilleur de lui-même.

Connu de tout le public syrien et arabe, repris souvent en chœur par l'auditoire, son répertoire se compose de pièces savantes et de morceaux très populaires, liés les uns aux autres dans l'esprit de la Wasla (suite), avec des parties improvisées et mesurées allant du Muwachchah au Mawal (déclamation développée sur un poème) et assorties de compositions (Sammaï) et d'improvisation sur des modes (Taqsims).

Maître du Tarab, cette ivresse musicale qui saisit l'auditoire mélomane, Sabah Fakrih donne, depuis des décennies, d'innombrables concerts à travers le monde et a reçu en 1978 la Médaille d'Or de la Musique Arabe de Damas.
Ses apparitions télévisées, en tant que comédien/chanteur dans des feuilletons célèbres tels que Nagham el Ams (Mélodies du Passé) ou Al Wadi Al Kabir (La Grande Vallée), où il donne la réplique à la grande chanteuse algéro - libanaise Warda, ont largement contribué à son immense popularité dans le monde arabe.

Chantant les grands poètes mystiques de l'Islam, c'est en chantre des valeurs spirituelles, qu'il se produira une nouvelle fois au festival de Fès.
Powered By Blogger · Designed By