SHARE

lundi 21 février 2011

Biographie de Hani Shaker


Hani Shakir (en arabe:هاني شاكر ‎) est un chanteur/compositeur et acteur égyptien. Né le 21 Décembre 1952 au Caire, Shaker a commencé à jouer du piano depuis sa tendre enfance sous l'insistance de sa mère qui faisait office d'agent pour son très jeune garçon. Son premier contact avec le public se fait dans « Sora » auprès de la Abd El Halim Hafez Choral Group puis en jouant le rôle d’un jeune Sayed Darwish dans le film « Sayed Darwish ».
Après le lycée, il entre dans le prestigieux conservatoire du Caire où il étudie la musique en profondeur, désireux de savoir tout de cet univers qui est déjà toute sa vie. Durant sa seconde année à l'université en 1970, il chante « Heloua ya Dounia » (La Vie Est Belle), composée par Mohammed El Mougi et qui marque le début de la carrière de Hani Shaker dans le monde de la musique arabe.

Les années 70 étant encore une période où les plus grands de l'histoire de la musique arabe se tenaient toujours sur les studios télé et les planches des salles de concerts du monde, Hani Shaker eut le soutien et les encouragements de Farid Al Atrache, Mohamed Abdelwahab, Abdel Halim Hafez et Oum Kalsoum qui ne tarissaient pas d'éloges à son encontre et lui trouvaient beaucoup de talent. A ce jour, Hani Shaker avoue leur devoir beaucoup, et spécialement à Abdel Halim Hafez qui l'a pris sous son aile et l'a aidé à percer dans un milieu qu'il connaissait de long en large. Décédé malheureusement en 1977, Hani Shaker se dit toujours influencé par ce grand homme au talent immortel.

Nombreux sont les chansons à succès que Hani Shaker produisit durant les années 70. Des titres comme « Siboni Aheb » (Laissez-moi Aimer), « Kisma w’nasib » et l'un de ses plus fameux tubes « Kida Bardo Ya Amar ». A la même époque, Hani Shaker joue dans deux pièces « Cinderella » et « Egypt » et trois films romantiques « When Love Sings » (Quand l'amour chante), «We live for love » (On vit pour l'amour » et « I love this and want that » (J'aime ceci et veux cela).

Hani Shaker participe en 1974 à un concert évènement au Liban. Le concert est un succès immense et cela vaut à Shaker de se faire une place dans le cœur du public libanais qui dès lors lui voue admiration et lui jure fidélité.

Plus qu'un chanteur à la voix envoutante, Hani Shaker est aussi reconnu pour ses prouesses quand il s'agit de paroles et de composition. Une grande partie de ses chansons sont le fruit de son talent sans limite. L'album « Albi Maloh », au début des années 90, est entièrement réalisé et produit par lui-même avec des chansons marquantes à l'instar de «Ma’ak » (Avec toi) et « Katabetli Essenin » et six autres tubes issus du même album.

Hani Shaker enregistre également plusieurs clips vidéo entre les années 80 et 90 dans lesquels ses talents d'acteur sont mis à bon escient. Ses clips vidéos incluent « Lao Ya’ni », « Nesyanak Sa’b », « Mat Hadidish », « Albi Maloh » et plusieurs autres titres à succès.

Artiste accompli au long parcours admirable qui force le respect de plus d'un, Hani Shaker a travaillé avec nombre de célébrités telles que Mohamed Sultan, Sami Elhefnawi, Salah El Sharnoubi, Yehia El Mougi, Elias El Rahbani, Ahmed Shata et d'autres.

Doté d'un style entre musique traditionnelle et moderne, Hani Shaker a su rester fidèle à ce qui a fait de lui l'un des plus grands noms de la chanson arabe tout en restant indémodable.
Powered By Blogger · Designed By