SHARE

dimanche 13 février 2011

Biographie de Abdellah Daoudi


Le 12 octobre 1972 naissait à Casablanca (Maroc), Elmakhlouk Abdellah, surnommé Daoudi en hommage à ses origines; Ouled Sidi Bendaoud, une tribu du petit village de Ghissar dans la région de Sttate (Maroc).

Daoudi s'initia très tôt à la musique populaire et traditionnelle marocaine, et plus particulièrement au répertoire du Châabi. Daoudi délaisse même l'école à l'âge de 18 ans pour se consacrer à sa seule passion : la chanson.

Ce sont les fêtes de fin d'année qui lui ont permis de concrétiser son rêve. Daoudi enchaîne en apprenant à jouer avec des instruments de musique avec ses amis, et en mémorisant les chansons Châabi marocaines.

En 1993, Daoudi rejoint le groupe « Noujoum el Samare» en qualité de choriste. Ses qualités vocales furent vite appréciées du groupe qui lui propose alors d'enregistrer deux chansons dans leur album « NADIA ». C'est alors le déclic; en 1996 Mustapha Bourgogne le sollicite pour l'enregistrement de ses albums et l'entraîne dans ses tournées.

C'est en 1998 qu'il décide de sortir son premier album, ainsi que plusieurs cassettes au nom de DAOUDI. Mais devant les résultats décevants, il comprend vite que pour se démarquer il doit changer de méthode.

En mars 1999, il entame une grande tournée aux États-Unis avec le roi de « Noujoume Bourghoune » : Mostapha Asmir Kindi (Boston, New-York, Washington DC etc.)

Il décide alors de rester quelques mois de plus aux États-Unis pour acquérir la maîtrise du violon et travailler son propre style. C'est là qu'il rencontre Cheb Nasro qui le conseille et l'encourage.

De retour au Maroc en 2000, Daoudi décide d'enregistrer son album, « Ayta Daoudia », qui devient tout de suite un grand succès national, puis un tube international. Cela lui vaudra la reconnaissance du public, qui lui réserve un accueil chaleureux. Presse spécialisée, média télévisés, tous saluent son succès.

Cet album, qui est le fruit de plusieurs années de travail, témoigne de la qualité de Daoudi à tous les niveaux, que ce soit pour les arrangements, les rythmes, les paroles ou cette voix qui lui vient du cœur... sans oublier sa maîtrise du violon qui a su charmer son public !

Daoudi fait partie de ces chanteurs qui ont réussi à se forger une place dans la chanson marocaine Châabi dont il est devenu, en quelques années, une référence.
Powered By Blogger · Designed By